Le lac Titicaca

Publié le par pvidoni

Bon et bien c’est quelque chose, déjà en y arrivant l’on est sur l’altiplano au alentour de 3 800 mètres d’altitude entoure de hautes montagnes enneigées, et y fait pas chaud quand le soleil se cache derrière les nuages, et ca crame quand il est présent. On arrive par le haut de Puno en admirant le panorama sublime sur la ville mais aussi surtout sur le lac et les montagnes qui l’entour. La ville par elle-même n’a pas grand intérêt si ce n’est que c’est la capitale folklorique du pays et que c’est bien sur de la que l’on va visiter les iles sur le lac.

P1040790

Y a un site intéressant a visiter près de Puno, il s’agit de tombes collas qui furent élevées avant l’ère inca sur une petite colline dominant le lac d’Umayo et le petit village de Sillustani. Les Incas aux aussi en érigèrent d’une très belles facture. Mais le paysage, et oui encore une fois, est sublime sous le soleil dans ce coin pommé.

P1040871

En fait de lac Titicaca, l’on se croirait plus sur une mer car l’on ne voit pas le bout et il est difficile d’imaginer que l’on se trouve a 3800 mètres d’altitude sauf quand il s’agit de monter des cotes, la on sait qu’on est haut et l’on respire tant qu’on peut pour s’oxygéner.

Donc balade sur le lac en deux jours pour voir trois iles. En premier les iles Uros, se sont celles fabriquées en totora, le roseau qui poussent dans les eaux du lac et sur lesquelles les gens vivent paisiblement. Ca fait vraiment touristique, et ca l’est, avant ces gens pêchaient le poisson, maintenant c’est le touriste. C’est l’évolution et puis s’ils vivent mieux qu’avant et bien temps mieux. On est plus au XVI siècle ou tout était à découvrir sur ce continent, donc maintenant soit l’on se trouve dans des endroits peu visités ou les gens ne veulent pas qu’on les ennuis ou alors c’est du folklore pour les touristes, et la c’est bien voyant. Mais c’est quand même intéressent de monter sur ces iles mouvantes ou le pied se pose sur une surface souple et de voir un peut comment les gens y vivent. Y a quand même sous nos pieds 13 mètres avant d’arriver sur le fond du lac !. Les iles Uros que l’on visite sont dédiées aux touristes mais par la suite en allant à l’ile d’Amantani l’on en voit au loin ou les gens vivent comme c’est leur coutume et protégé je pense du tourisme.

P1050928

Donc nous avons, car j’ai fait ce tour avec un groupe, navigué sur une eau un peu houleuse pendant presque trois heures avant d’arriver sur l’ile d’Amantani. La, nous avons été accueilli par une famille qui nous hébergea et nous nourrira

P1061006

et nous fera passer une belle soirée au bal a danser sur des musique andines.

 

  P1051002

Le lendemain, navigation paisible pour aller sur la charmante ile de Taquile que nous traverserons a pied avant de reprendre le bateau pour revenir a Puno.

Autant vous redire que les paysages de ce lac entoure de montagnes sous les nuages fut un grand moment de ce voyage, mais j’en ai pas fini avec ce lac.

P1061020

Publié dans PEROU

Commenter cet article