C'est le Perou,

Publié le par pvidoni

 

 

 

Je n’imaginais pas le paysage côtier du Perou aussi désertique, cela me rappelait l’Egypte, tout ça pour un foutu courant marin de Houmboldt qui, pas chaud empêche les nuages de ce former. De temps à autre on traverse le lit d’une rivière descendant des montagnes, une vrai oasis, l’on passe sans transition du cactus a la rizière. A Chiclayo, je fais connaissance avec la civilisation Moche (prononcer Mocher). Ils ont fabriqué la aussi de tres beaux monuments et un très bel artisanat.

PB101037

Retour en montagne a Caramarca pour voir une belle ville aux accents espagnols. En tant que voyageur nous sommes dans des endroits qui en générale ne pose pas de problème, mais j’ai dû habiter quelque jours chez l’habitant. Durant ces quatre jours il n’y eu pas d’eau au robinet sauf une heure par jour de temps a autre, pour les besoin d’une mine d’or a trente kms de la. Les habitants ont beau manifester pour les nuisances importantes qu’elle provoque, ce n’est que peine perdue.

PB121109

Je suis redescendu sur la cote, a Trujiyo pour y voir des sites Moche et Chimu de grande importance et me revoici en montagne a Huaraz pour y faire de la montagne justement. C’est assez incroyable, comme en Equateur l’on ne fait que monter et descendre en altitude.


Publié dans PEROU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Domi 14/01/2012 00:52

....j'espère que tu me ramèneras de l'or :) ...mdr